mardi 7 octobre 2008

1 an déjà

1 an déjà que j'ai créé mon blog ! C'était le 7 octobre 2007. Il me semble que c'était hier...

1 an et rien que du bonheur avec vous !

Je vous remercie infiniment pour votre fidélité et votre gentillesse durant toute cette année écoulée. C'est grâce à vous si je peux fêter le premier anniversaire de mon blog, c'est grâce à vos encouragements, à vos mots, à votre amitié si précieuse.

Belle journée à vous. Je vous embrasse TRES FORT. Et encore :

un gros MERCI !!!

15 commentaires:

  1. Bonjour Françoise
    Il n'y a pas trop longtemps que je viens sur ton blog mais c'est toujours un réel plaisir et je resterai fidèle. Je te fais un gros bisou d'Amitié et je te souhaite une bonne semaine
    Chantal

    RépondreSupprimer
  2. Il y a déjà un an que tu venais chez moi, lorsque "Simple comme le bonheur" était sur la toile?
    Comme le temps passe vite!
    Mais je te remercie d'avoir toujours eu les mots simple et amicaux pour me remonter le moral lorsque tout allait mal.
    Merci chère Françoise, je te reste fidèle, même si je ne passe plus aussi souvent qu'avant....
    Continues!
    Gros bisous

    Barbara

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, Francoise.
    Mais c'est grâce à ce que tu nous proposes si ton blog est en très bonne santé...au bout d'un an.
    Et puis il y a la gentillesse te ton accueil et la variété des genres...Trois sites en un, aujurd'hui...
    Et bravo pour la mise en page de la "une"...
    C'est une réussite.
    La deuxième année commence bien.
    Merci pour tout.
    Je t'embrasse fort.

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Françoise et bravo !
    J'ai découvert Ton blog il y a une semaine environ, mais j'aime m'y promener...
    Un an ? C'est long non ? Et dur pour trouver des sujets tous les jours...
    Moi je n'y suis pas rendu...

    Bon à dans un an !

    RépondreSupprimer
  6. BRAVO FRANÇOISE !
    Je me joins a tous, et particulièrement a Herbert qui exprime si bien ce que nous ressentons a venir nous promener chez toi...
    Ton blog, sur lequel par pure hazard, j'ai échoué il y a quelques mois, a été pour moi, comme une main tendue sur une certaine solitude qui m'écrasait!
    Je savais que les blogs éxistaient, mais cela ne m'intéressait pas vraiment... Par toi, et ta liste d'amis, je suis allée aussi, faire quelques visites ailleurs...
    Je ne saurais jamais assez te dire, combien tu m'as fait du bien!
    Tu m'as insufflé un nouvel élan...
    Et encore, je te Félicite et te remercie du fond du coeur!
    Je t'embrasse trés trés fort !

    RépondreSupprimer
  7. Un tout petit mot mais fort sincère. Merci pour cette belle année et encore et encore plein de belles à venir.

    RépondreSupprimer
  8. un bon anniversaire à ce blog et un grand merci à la maîtresse de maison

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir ! un "Joyeux Anniversaire" pour la première année "d'un coeur qui bat" ! Ce blog, que je découvre tout juste, dégage une atmosphère "reposante" qui me convient tout à fait. Je repasserai !

    RépondreSupprimer
  10. Bon anniversaire pour ce joli blog.
    En plus il me permet de te laisser de temps en temps un petit mot. En tout cas c'est vraiment une belle réussite Françoise.
    Mégas bisous.
    Christine

    RépondreSupprimer
  11. Françoise, celà ne fait pas un an que je viens te voir, mais je suis heureuse d'être là ce soir pour te souhaiter un bon anniversaire, j'aime tes mots, tes images, ta sensibilité, ta douceur, ta tendresse j'oserais presque dire. Je t'embrasse fort et te remercie des étincelles de bonheur que tu sais si bien faire partager ici et ailleurs.

    RépondreSupprimer
  12. Nous nous connaissons depuis peu Françoise, pourtant j'ai ressenti dès ma première visite ton extrême douceur, ta générosité, tes valeurs, ta sensibilité et tant d'autres choses.
    Herbert le dit bien, c'est ce que tu nous proposes qui nous touche ...
    Joyeux blogversaire ma Françoise, ton blog est magnifique et il porte bien son nom, car c'est ton coeur qui nous accueille ici.
    Merci Françoise
    Je t'embrasse très fort et te souhaite beaucoup de bonheur dans la continuité de ton blog.

    RépondreSupprimer
  13. Un jour de retard mais le coeur y est ;)Alors très bon anniversaire pour ton merveilleux blog et il y en aura encore plein à fêter, j'en suis sûre ;)
    Très bonne journée et de gros bisous.

    RépondreSupprimer
  14. Merci à vous tous de vous être joints à moi pour ce premier anniversaire de "Un coeur qui bat".
    Je vous embrasse très affectueusement.
    Belle et douce journée à vous.

    RépondreSupprimer
  15. Bon anniversaire alors petite Françoise.
    J'espère que tu tiendras encore longtemps.
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer

Laissez moi des petits mots,
j'aime tant les lire... :-)

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

FEMMES ET HOMMES

Femmes et hommes de la texture de la parole et du vent qui tissez des tissus de mots au bout de vos dents,
Ne vous laissez pas attacher,
ne permettez pas qu'on fasse sur vous des rêves impossibles...
On est en Amour avec vous tant que vous correspondez au rêve que l'on a fait sur vous,
alors le fleuve Amour coule tranquille,
les jours sont heureux sous les marronniers mauves,
Mais s'il vous arrive de ne plus être ce personnage qui marchait dans le rêve,
alors soufflent les vents contraires,
le bateau tangue, la voile se déchire,
on met les canots à la mer,
les mots d'Amour deviennent des mots-couteaux qu'on vous enfonce dans le coeur.
La personne qui hier vous chérissait vous hait aujourd'hui;
La personne qui avait une si belle oreille pour vous écouter pleurer et rire
ne peut plus supporter le son de votre voix.
Plus rien n'est négociable
On a jeté votre valise par la fenêtre,
Il pleut et vous remontez la rue dans votre pardessus noir,
Est-ce aimer que de vouloir que l'autre quitte sa propre route et son propre voyage?
Est-ce aimer que d'enfermer l'autre dans la prison de son propre rêve?

Femmes et hommes de la texture de la parole et du vent
Qui tissez des tissus de mots au bout de vos dents
ne vous laissez pas rêver par quelqu'un d'autre que vous même
Chacun a son chemin qu'il est seul parfois à comprendre.
Femmes et hommes de la texture de la parole et du vent,
Si nous pouvions être d'abord toutes et tous et avant tout et premièrement des amants de la vie,
alors nous ne serions plus ces éternels questionneurs,
Ces éternels mendiants qui perdent tant d'énergie
et tant de temps à attendre des autres des signes,
des baisers, de la reconnaissance
Si nous étions avant tout et premièrement des amants de la vie,
Tout nous serait cadeau
Nous ne serions jamais déçus
On ne peut se permettre de rêver que sur soi-même
Moi seul connais le chemin qui conduit au bout de mon chemin
Chacun est dans sa vie
et dans sa peau...
A chacun sa texture
son message et ses mots

Julos Beaucarne