dimanche 8 août 2010

Pause vacances

La pause, elle aussi, fait partie de la musique.
(Stefan Zweig)



C'est bientôt les vacances pour moi. Enfin !... :-)
Samedi prochain, je vais rejoindre ma petite maison bleue pour une quinzaine de jours, entrecoupés de quelques petites escapades, par ci, par là.
Je commence donc à vous dire "au revoir", car cette semaine, je n'aurai pas bien le temps de venir sur la toile.
Bonnes vacances à ceux qui le sont encore, et à ceux qui ne vont pas tarder à l'être. Et bon courage à ceux qui vont reprendre ou qui ont déjà repris.
Je vous dis à bientôt et vous embrasse bien fort.

29 commentaires:

  1. FRANÇOISE

    "C'est une maison bleue, adossée à la colline...." Tu as certainement entendue des milliers de fois ce refrain, vu le nom que tu as donné à ta petite maison,... mais je ne peux pas m'empêcher de te la faire encore une fois!!!

    Bon courage pour cette dernière semaine. Et vivement samedi pour toi
    Bisous FRANÇOISE

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, Françoise.

    Et moi, je suis heureux de revoir cette petite maison bleue qui ravit ton coeur.

    Par elle, je t'imagine aisément.

    Une fois de plus, tu y seras bien même avec une valise de souvenirs qui s'est trop alourdie.

    Bonne semaine

    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Françoise
    Une petite visite pour te souhaiter de bonne vacances dans le maison bleue très chére à ton coeur.
    Je te remercie du fond du coeur pour le souhait de mon anniversaire.
    Je te souhaite une très agréable journée...
    ****bisous***
    Yves.

    RépondreSupprimer
  4. Francoise moi aussi je viens te dire aurevoir. Il faut que tu en profites
    ok
    Elle est magnifique cette maison. Des pierres merci j'adore. Je t'embrasse fort

    RépondreSupprimer
  5. Et bonsoir et bonnes vacances à toi aussi

    RépondreSupprimer
  6. @Bonsoir Marie,
    Oui, bien sûr, je la connais bien cette chanson de Maxime Leforestier (sourire).
    Oui, comme tu dis, vivement samedi !
    Gros bisous à toi, et bonne nuit.

    @Oui, Herbert, malgré cette valise de souvenirs qui s'est alourdie, je suis vraiment heureuse d'aller passer mes vacances dans cette petite maison bleue. Cette année, il y aura de nouveaux yeux qui veilleront sur moi...
    Bonne semaine à toi aussi.
    Je t'embrasse.

    @Merci pour tes souhaits, Yves.
    Passe une belle fin de soirée.
    Bisous.

    @Bien sûr que je vais en profiter, France, tout comme toi, tu vas profiter de ton séjour en Bretagne.
    Je t'embrasse fort moi aussi.

    @Merci Flo, tu es gentil.
    Gros bisous à toi aussi.

    RépondreSupprimer
  7. Passe une belle journée, Flo.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  8. oh !! le vaste programme estival que voilà ! tel Maxime Le Forestier tu pars te ressourcer dans ta petite maison bleue !! je te souhaite de très belles vacances Françoise !

    RépondreSupprimer
  9. Hé oui, chacun son tour!
    Bonnes vacances Françoise dans ta jolie maison bleue. Repose-toi bien et profite des tiens, de la nature, des lectures...
    J'ai quant à moi trouvé une belle façon de poursuivre mon voyage, en partageant quelques photos et mots, tu auras des nouvelles à ton retour sur le pays breton.
    Et je profite aussi de ce mois calme pour m'attarder au pays des blogues.
    Je t'embrasse bien fort.
    Louis-Paul

    RépondreSupprimer
  10. @Me ressourcer, oui, tu as trouvé le terme exact, Jerry !
    Merci à toi :-)

    @Oui, Louis-Paul, je vais profiter de tout ce que tu dis.
    Et je n'oublierai pas d'aller lire tes mots et voir tes photos :-)
    Je t'embrasse bien fort moi aussi.

    RépondreSupprimer
  11. Quelle jolie maison bleue !!!
    Tu pars demain donc. Je te fais de GROS BISOUS.

    RépondreSupprimer
  12. Oui, je pars demain après-midi, Marité :-)

    Gros bisous à toi aussi, et à bientôt.

    RépondreSupprimer
  13. Cette fois je peux t'écrire ! Je ne sais pas pourquoi mais j'ai souvent rencontré des difficultés pour mettre un petit mot et pourtant... Tes messages sont plein d'espoir et de vie comme j'aime. Excellentes vacances et amitiés sincères.

    RépondreSupprimer
  14. Bonnes vacances Françoise, j'ai fait également une pause pour vacances et problèmes de santé.

    Bisous et à bientôt.

    RépondreSupprimer
  15. Voici ma nouvelle blogue poéthique...

    Poésie étrangère

    Et, toujours :

    Sur le pont d'Avignon. Le coup frappa l'enfant à la mâchoire. Il resta debout. Souriant. Le tireur: rien. Le fusil: aucun. Et il y avait cette aube et ce soir pleins des expectations les plus brillantes.

    Poétudes

    S'il vous plait...

    - Peter Ingestad, Sverige

    RépondreSupprimer
  16. KIKOU j'espére que tu vas bien et que tu en profites au max
    bisou

    RépondreSupprimer
  17. Bonsoir, me voici de retour parmi vous !
    Merci à vous tous pour vos visites et pour vos petits mots.
    Je vous espère tous en bonne santé ou en meilleure santé.
    Je vous embrasse bien fort.

    @Anonyme, merci pour tes mots, mais dis moi... qui es-tu ?...

    RépondreSupprimer
  18. Je suis là Françoise je pense que tu vas bien et que tu te reposes il le faut
    Je t'embrasse et à bientôt

    RépondreSupprimer
  19. tu es de retour dsl je n'avais pas lu ton com
    Que je suis b..............

    RépondreSupprimer
  20. tu es de retour alors c'était bien françoise

    RépondreSupprimer
  21. Bien sûr, Nathan, c'était bien. Les vacances, c'est toujours bien ;-)

    Gros bisous à toi, et à toi France !

    RépondreSupprimer

Laissez moi des petits mots,
j'aime tant les lire... :-)

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

FEMMES ET HOMMES

Femmes et hommes de la texture de la parole et du vent qui tissez des tissus de mots au bout de vos dents,
Ne vous laissez pas attacher,
ne permettez pas qu'on fasse sur vous des rêves impossibles...
On est en Amour avec vous tant que vous correspondez au rêve que l'on a fait sur vous,
alors le fleuve Amour coule tranquille,
les jours sont heureux sous les marronniers mauves,
Mais s'il vous arrive de ne plus être ce personnage qui marchait dans le rêve,
alors soufflent les vents contraires,
le bateau tangue, la voile se déchire,
on met les canots à la mer,
les mots d'Amour deviennent des mots-couteaux qu'on vous enfonce dans le coeur.
La personne qui hier vous chérissait vous hait aujourd'hui;
La personne qui avait une si belle oreille pour vous écouter pleurer et rire
ne peut plus supporter le son de votre voix.
Plus rien n'est négociable
On a jeté votre valise par la fenêtre,
Il pleut et vous remontez la rue dans votre pardessus noir,
Est-ce aimer que de vouloir que l'autre quitte sa propre route et son propre voyage?
Est-ce aimer que d'enfermer l'autre dans la prison de son propre rêve?

Femmes et hommes de la texture de la parole et du vent
Qui tissez des tissus de mots au bout de vos dents
ne vous laissez pas rêver par quelqu'un d'autre que vous même
Chacun a son chemin qu'il est seul parfois à comprendre.
Femmes et hommes de la texture de la parole et du vent,
Si nous pouvions être d'abord toutes et tous et avant tout et premièrement des amants de la vie,
alors nous ne serions plus ces éternels questionneurs,
Ces éternels mendiants qui perdent tant d'énergie
et tant de temps à attendre des autres des signes,
des baisers, de la reconnaissance
Si nous étions avant tout et premièrement des amants de la vie,
Tout nous serait cadeau
Nous ne serions jamais déçus
On ne peut se permettre de rêver que sur soi-même
Moi seul connais le chemin qui conduit au bout de mon chemin
Chacun est dans sa vie
et dans sa peau...
A chacun sa texture
son message et ses mots

Julos Beaucarne