lundi 26 octobre 2009

La longue dame brune

Pour vous, cette très belle chanson :



Bon lundi à vous tous ! Et bonne semaine !

Moi, je ne serai pas bien présente ces jours à venir, mais je vous retrouverai la semaine prochaine. Gros bisous.

20 commentaires:

  1. La magnifique dame brune et Moustaki...quel magnifique duo deux voix à la belle particularité deux personnalités uniques
    Superbe chanson ...frisson de plaisir à réecouter en émotion
    Merci M'dame Françoise
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Françoise,

    En furetant sur le Web, je suis tombée (sans me faire mal...;) par hasard sur votre blogue et je tenais à vous remercier de partager de si grandes émotions avec nous tous. Votre plume est ravissante et c'est plaisir de vous lire.
    Et merci de nous rappeler cette merveilleuse chanson! Grâce à vous, je commence la semaine en toute beauté.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, Françoise.
    Lyse a tout dit...
    Merci beaucoup.
    Bonne journée.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Françoise
    Très belle chanson chanté par deux grands artistes super pour débuter la semaine.
    Bonne journée avec le soleil.
    Amitié Yves

    RépondreSupprimer
  5. Frisson ce matin, merci Françoise.....
    Barbara et moi.... un lien en forme de prénom mais pas que ça...
    Je t'embrasse, moi, l'enfant de novembre si chère à la longue dame brune

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour ce partage, 2 grands artistes que j'adore!

    RépondreSupprimer
  7. Je n'aime pas...
    J'adore! ;-)
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  8. SUBLIME !!!! un duo magique et mythique !! ah !! Barbara est toujours vivante pour moi ! quelle belle et grande dame !! merci Françoise !!

    Pour info : jacques Salomé sera en conférence dans ma région (près de Villefranche sur saone) ce vendredi !

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir Françoise
    Une merveille !! Barbara me touche toujours et Moustaki est un soleil en chanson.
    Bonne semaine Françoise
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  10. @Oui, un magnifique duo, tu l'as dit, Lyse. Belle journée à toi. Bisous.

    @Rosette, bienvenue sur mon blog et merci pour vos mots. Au plaisir.

    @Bonne journée à toi aussi, Herbert.
    Je t'embrasse également.

    @Belle journée à toi aussi, Yves. Elle sera ensoleillée aujourd'hui aussi. Amitiés.

    @Oui, petite Barbara, je sais comme tu l'aimes cette longue dame brune.
    Je t'embasse fort moi aussi.

    @Gros bisous à toi, Marlena.

    @Est-ce dire que tu n'aimes pas l'un, mais que tu adores l'autre ? ;-)
    Gros bisous à toi aussi.

    @Jean-Philippe : merci pour l'info. Ce week-end, je suis très occupée, je ne pourrai donc pas me rendre à la conférence de Jacques Salomé. Dommage, ce n'était pas très loin de chez moi.
    Belle journée à toi !

    @Bonne semaine à toi aussi, ma belle Fanzesca.
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  11. nous nous retrouverons à ton retour.

    RépondreSupprimer
  12. J'aime ce chanteur et cette chanson bien sûr...

    Belle semaine à toi Françoise.

    Je t'embrasse très fort.

    RépondreSupprimer
  13. @Je ne suis pas loin, Muse, mais je n'ai juste pas bien le temps...
    Belle soirée à toi.

    @Belle semaine à toi aussi, Laudith.
    Je t'embrasse très fort moi aussi.

    RépondreSupprimer
  14. *** Coucou Françoise ! ***

    Je viens faire un p'tit tour sur ton blog et quel plaisir d'y retrouver la magnifique dame brune et Moustaki ! QUE DU BONHEUR !

    *** MERCI ET BISOUS A TOI FRANÇOISE !!! ***

    RépondreSupprimer
  15. Coucou Françoise

    Voilà un bien joli cadeau que tu nous fait.
    J'aime écouter et voir les duos, les poèmes à deux voix!

    Comme parfois sur nos Blogs les partages, les Mots et photos.

    Je t'embrasse et te souhaite une belle journée.

    RépondreSupprimer
  16. Magnifique chanson que tu me fais découvrir .. en effet , je ne la connaissais pas . C'est ça aussi le bonheur du net .. de sublimes découvertes .
    je t'embrasse très fort et te souhaite une très bone semaine .

    RépondreSupprimer
  17. @Tant mieux, Nancy, si ce n'est que du bonheur !...
    Bisous à toi aussi !

    @Oui, Louis-Paul, les partages, mots et photos, mots ou photos, ce sont toujours de beaux cadeaux.
    Belle soirée à toi. Je t'embrasse.

    @Moi aussi, je t'embrasse très fort, Dragonfly.
    Bonne semaine à toi aussi.

    RépondreSupprimer
  18. Un joli blog bravo j'adore voici mon lien j'attends votre visite: http://jardinpotager-tigre.blogspot.com/
    à bientôt

    RépondreSupprimer
  19. Merci pour vos visites et commentaires, tunisian et christian !

    RépondreSupprimer

Laissez moi des petits mots,
j'aime tant les lire... :-)

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

FEMMES ET HOMMES

Femmes et hommes de la texture de la parole et du vent qui tissez des tissus de mots au bout de vos dents,
Ne vous laissez pas attacher,
ne permettez pas qu'on fasse sur vous des rêves impossibles...
On est en Amour avec vous tant que vous correspondez au rêve que l'on a fait sur vous,
alors le fleuve Amour coule tranquille,
les jours sont heureux sous les marronniers mauves,
Mais s'il vous arrive de ne plus être ce personnage qui marchait dans le rêve,
alors soufflent les vents contraires,
le bateau tangue, la voile se déchire,
on met les canots à la mer,
les mots d'Amour deviennent des mots-couteaux qu'on vous enfonce dans le coeur.
La personne qui hier vous chérissait vous hait aujourd'hui;
La personne qui avait une si belle oreille pour vous écouter pleurer et rire
ne peut plus supporter le son de votre voix.
Plus rien n'est négociable
On a jeté votre valise par la fenêtre,
Il pleut et vous remontez la rue dans votre pardessus noir,
Est-ce aimer que de vouloir que l'autre quitte sa propre route et son propre voyage?
Est-ce aimer que d'enfermer l'autre dans la prison de son propre rêve?

Femmes et hommes de la texture de la parole et du vent
Qui tissez des tissus de mots au bout de vos dents
ne vous laissez pas rêver par quelqu'un d'autre que vous même
Chacun a son chemin qu'il est seul parfois à comprendre.
Femmes et hommes de la texture de la parole et du vent,
Si nous pouvions être d'abord toutes et tous et avant tout et premièrement des amants de la vie,
alors nous ne serions plus ces éternels questionneurs,
Ces éternels mendiants qui perdent tant d'énergie
et tant de temps à attendre des autres des signes,
des baisers, de la reconnaissance
Si nous étions avant tout et premièrement des amants de la vie,
Tout nous serait cadeau
Nous ne serions jamais déçus
On ne peut se permettre de rêver que sur soi-même
Moi seul connais le chemin qui conduit au bout de mon chemin
Chacun est dans sa vie
et dans sa peau...
A chacun sa texture
son message et ses mots

Julos Beaucarne